Nettoyage de fin de chantier Muret et partout en Haute-Garonne

Quand il s’agit de nettoyage minutieux, la meilleure option consiste toujours à faire appel à une entreprise professionnelle. Cela est surtout valable pour les travaux de grande envergure comme le nettoyage de fin de chantier. Dans le département de la Haute-Garonne et aussi dans la commune de Muret, une entreprise dédie son existence à réaliser ce type de travaux dans les règles de l’art en toute sécurité. 

En quoi consiste un nettoyage de fin de chantier ?

Le nettoyage de fin de chantier représente à priori un travail de l’entreprise de BTP qui a réalisé une construction sur un chantier. A la réception des travaux, la construction doit être prête à l’utilisation, d’où propreté exigée dans tous les sens, à l’intérieur comme à l’extérieur. Les professionnels du bâtiment peuvent se charger de ces tâches, tout comme ils peuvent les déléguer en sous-traitance. Toujours est-il que cette remise en état après travaux est nécessaire pour témoigner du professionnalisme et de la rigueur.  

Quels travaux pour le nettoyage de fin de chantier ?

Le nettoyage de fin de chantier à Muret, dans le département de la Haute-Garonne ou ailleurs regroupe plusieurs travaux. Il s’agit notamment de remettre le chantier en question dans l’état où il était avant le début des travaux, tout en offrant à la construction un aspect propre et esthétique. Dans ce contexte, les tâches incontournables sont entre autres :

  • Le nettoyage des vitres
  • Le nettoyage du carrelage
  • Le lessivage des sols et des murs
  • Le dépoussiérage des éléments
  • La désinfection des lieux et appareils sanitaires
  • Le nettoyage des traces
  • Le retrait de bâches et des rubans de masquage
  • Le grattage des résidus de colles, de ciments ou résines
  • Le déblayage des détritus et des gravats
  • Le débarrassage des copeaux et restes de matériaux

Quand procéder au nettoyage de fin de chantier ?

Le meilleur moment de nettoyer le chantier est celui où les travaux de construction ou rénovation prennent réellement fin. Le cas échéant, il est possible que les ouvriers qui travaillent dans le chantier salissent les lieux sans prendre le temps de nettoyer. 

Cependant, il y a tout de même une possibilité d’anticiper pour éviter la lourdeur des travaux à la fin du chantier à Muret. Cela consiste à se débarrasser des gros débris au fur et à mesure, de manière à optimiser l’espace et faciliter la circulation, tout en évitant l’encombrement du chantier qui pourrait être à la source de l’impraticabilité des lieux.

Quelles étapes pour un nettoyage de fin de chantier efficace ?

Dans le cadre du nettoyage de fin de chantier à Muret et partout dans le département de la Haute-Garonne, les travaux sont séparés en étapes bien distinguées.

L’évacuation des déchets

La première étape du nettoyage de fin de chantier consiste à l’évacuation des déchets et débris des lieux. Dans ce contexte, un véhicule utilitaire sert de moyen de transport pour ramener résidus, copeaux, gravats, restes et autres à la déchetterie. Cette étape est incontournable dans la mesure où le dépôt sauvage des débris peut être à l’origine d’une sanction légale. 

Vient ensuite le déblayage et le désencombrent, constitués par le ramassage des matériels de chantier, entre autres les outils et la bétonnière. Au même titre, il faut ensuite remettre en ordre en enlevant bâches de protection et rubans de masquage, tout en libérant plinthes et prises électriques. 

Le dépoussiérage du chantier

Un chantier représente toujours un endroit couvert de poussière, à l’intérieur comme à l’extérieur. Toutes les surfaces en font les frais, d’où la nécessite de tout nettoyer à la fin du chantier. Dans le cas d’une rénovation, les travaux ne sont pas trop compliqués si les meubles, ainsi que les éléments fixes de la maison  (escaliers) ont été bien couverts dès le début. Toujours est-il que le nettoyage de fin de chantier demande un dépoussiérage de toutes ces surfaces, incluant entre autres le sol, les portes, les vitres, les placards, les radiateurs et autres. Toutes les parties restées à l’air libre doivent être nettoyées à fond. 

Pour ce faire, la meilleure option consiste à commencer par se servir d’un aspirateur industriel pour enlever les grosses poussières. Ensuite, il faut nettoyer les petites surfaces en se servant de chiffons et de brosses avec des produits ménagers. 

Le grattage des colles, résines, ciments et autres salissures récurrentes

Une fois débarrassé de la première couche de salissure, le nettoyage du chantier continue avec le dégraissage et l’enlèvement des grosses salissures. Cela consiste à l’élimination de toutes les traces de colles, peintures, ciments, résines ou autres produits utilisés durant les travaux. Dans la mesure où les particuliers n’ont pas les moyens de nettoyer ces tâches spécifiques, il relève des fonctions du nettoyeur de se charger de rendre les surfaces propres. Cela concerne les sols, les murs ou encore les vitres. 

Dans tous les cas, il faut retenir que l’acétone est un produit efficace pour le retrait de la peinture, du vernir ou de l’émail. D’un autre côté, pour éliminer les traces de terre, ciment ou colle, il vaut mieux opter pour l’utilisation d’un produit détachant ou autre désincrustant professionnel. 

Le nettoyage des sols, murs et éléments sanitaires

La prochaine étape s’avère être le nettoyage et désinfection de tous les équipements sanitaires. Outre cela, il faut également faire un lessivage des murs et des sols en tenant compte de la nature et type de sol.

Le carrelage nécessite un nettoyage avec des nettoyants spécifiques à diluer dans l’eau. L’application de ce mélange avec une serpillère ou une éponge représente la solution efficace pour éviter toutes traces de laitance sur le ce type de sol. 

Pour un parquet, il suffit de dépoussiérer avec un aspirateur, puis de nettoyer avec un mélange d’eau et de savon. En cas de tâches de peinture sur les surfaces, un ponçage est incontournable. 

L’aération du chantier

Pour finir, il faut purifier l’air dans la mesure où tous les produits servant au nettoyage de fin de chantier dégagent une forte odeur qui s’imprègne dans l’atmosphère. Aussi, pour se débarrasser de ces odeurs de solvants, colles ou peintures, il faut laisser le chantier respirer et purifier l’air, de préférence avec un purificateur d’air naturel. 

Dans tous les cas, il faut savoir que le nettoyage de fin de chantier doit être réalisé dans un délai défini par la loi. 

Une question ou un besoin particulier ? Contactez-nous !

5/5 - (12 votes)
DEVIS GRATUIT